Céline et moi

Céline et moi

02/1997 :

Tous les Jeudis, Vendredis et Samedis, j’allais danser et regarder les gens au Tigre. Je ne payais pas l’entrée, mais je buvais de la bière.

Un jour, j’ai vu arriver deux filles que je ne connaissais pas. Elles dansaient et buvaient sur la piste. Je suis allé leur parler. L’une d’elles me plaisait particulièrement. 

Quelques semaines plus tard, j’ai appris par sa copine Alex qu’elle avait quitté son copain. Ça me faisait un peu peur. Mais j’ai commencé à la draguer. Très vite, nous avons fait l’amour. Je lui ai donné du plaisir avec ma langue ! J’aimais bien la lécher.

Je pensais de plus en plus à elle, mais elle ne semblait pas prendre notre relation au sérieux. Elle était très versatile. Elle était distante pendant quelques jours, puis nous nous retrouvions et nous partagions des moments d’intimité.

Cette situation me faisait peur : j’étais jaloux ! Quand elle allait en soirée sans moi, j’imaginais qu’elle était avec un autre, par exemple le DJ du Tigre.

Je lui offrais des fleurs, mais dès la deuxième fois, elle n’en voulait plus. J’ai compris qu’elle ne pouvait pas m’aimer. J’étais désespéré !

Un soir, au Tigre, je l’ai vue rire avec le barman. J’ai compris qu’elle était avec lui ! Une semaine plus tard, ils ont disparu. Alors,  c’était vraiment fini !

Un an plus tard, un samedi soir, j’étais en terrasse sur le parvis de la Cathédrale. Un groupe de rock jouait et j’ai vu Céline. Elle était avec le barman du Tigre et poussait un landau. Ils avaient eu un petit garçon !

11/02/2020

<<<