15/11/2019 La punition des cadres

Dans un pays d’Extrême-Orient, quand un P.D.G. est mécontent de l’un des cadres de son entreprise, il peut l’envoyer en « Enfer », plus exactement dans un camp d’entraînement appelé « Enfer » qui se trouve à une centaine de kilomètres de la capitale.

Le patron paie environ 1.200 € et l’employé « en bave » pendant 13 jours. Voici l’emploi du temps du cadre défaillant : réveil 4 heures 30, gymnastique, nettoyage des dortoirs, cours de 8 heures à 21 heures, puis marche nocturne forcée de 10 Km dans la montagne.

Pendant ces 13 jours, les employés passent des examens. S’ils réussissent les épreuves, on leur enlève le ruban de la honte. Après ce bagne on peut se demander si les employés sont encore aptes au travail.

Bien !

K. Le Foll : Ortho

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.