05/03/2018 : Center Hospitalier Universitaire de Reims

Pôle autonomie et santé

Médecine Physique et de Réadaptation

Reims, le 05/03/2018

COMPTE RENDU D’HOSPITALISATION DE JOUR DU 02/03/2018

MOTIF DE L’HOSPITALISATION :
Renouvellement d’injections de toxine botulinique du membre supérieur droit et membre inférieur droit chez un patient avec séquelles d’hémiplégie ischémique sylvienne gauche datant de 2008.

ANTECEDENTS :

  • Acouphènes
  • Varice œsophagienne grade I liée à une ancienne addiction
  • AVC cérébral ischémique sylvien complet sur occlusion de la carotide interne gauche
  • Atrophie de la rétine gauche sur probable atteinte ischémique (occlusion de l’artère centrale de la rétine gauche) et HLH homonyme.

Chirurgicaux :

  • Ostéome de hanche droite antérieur

TRAITEMENT A L’ENTREE :
(…)

EXAMEN CLIIQUE :
Son poids est de 80 kg pour 1,72 m. EVA = 0
Les muscles ciblés par les injections de toxines DYSPORT sont les suivants :

Pour le membre inférieur :
Triceps sura, soléaire 300 UI
Gastrocnémien médial et latéral 100 UI
Fléchisseur commun des orteils 100 UI
Fléchisseur commun du gros orteil 100 UI

Pour le membre supérieur :
Brachial antérieur 150 UI
Fléchisseur radial du carpe 150 UI
Fléchisseur ulnaire du carpe 100 UI
Fléchisseurs des doigts 2 X 75 UI

Le patient marche en rotation externe de membre inférieur droit avec peu de moments de flexion de cheville, il y a tout de même un petit pas postérieur et en rotation externe du membre il y a un arrêt en vitesse V2 pour le quadriceps à environ 60°.
Il y a peu d’hypertonie sur les ischio-jambiers internes.
Lors de la phase oscillante, il y a une flexion des orteils et du gros orteil.
Nous reverrons le patient d’ici 4 et 6 semaines.

CONCLUSION :
Nouvelle séance d’injection de toxine botulique membre supérieur et membre inférieur droits chez un patient qui sera revu d’ici 4 à 6 semaines.
N’a pas pu être inclus dans ORTHOX en raison d’une curatelle et d’un DAS inférieur à 2

Professeur FC. BOYER