08/06/2018 : Des fins de phrases

Inventer une fin pour chaque phrase

La directrice a demandé qu'on travaille plus.
Ce n'est pas si grave si tu as perdu ta casquette.
Essaie de lancer le ballon.
Il est logique d'échanger avec son orthophoniste.
Ouvrez sinon j'enfonce la porte !
Elle ne sait pas si il est arrivé.
Il est exceptionnel qu'il pleuve.
Je pense que le plus simple serait de réfléchir.
L'écolier a eu peur d'un homme.
C'est un vrai bonheur de danser.
Le professeur a omis de mettre son short.
Elle est douée pour écrire des romans.
Le ministère a permis que ce jour soit férié.
Le plus dur a été de remarcher.
Il a été prévu qu'ils se garent en bas des escaliers.
Il faudrait que j'achète une grande voiture.

Bien !

01/06/2018 : Compléter les phrases

J'appelle le docteur, car je suis malade.
Le médecin m'a prescrit des médicaments.
Le docteur prend les réflexes en frappant avec son marteau.
Le docteur regarde dans les oreilles avec son otoscope.
Il prend toujours ma tension à l'aide de son tensiomètre.
Avant d'attraper la grippe, je me fais vacciner.
Je tousse beaucoup, le médecin m'a prescrit un sirop.
Pour prendre la température, il utilise un thermomètre.
Quand je vais chez le médecin, j'attends mon tour dans la salle d'attente.
Certains médecins travaillent dans un cabinet, d'autres à l'hôpital.
Je me suis ouvert la main, il va falloir me poser quelques points de suture.
Je me suis certainement cassé la jambe, le docteur m'envoie passer une radio.
Je vois régulièrement mon médecin, car il doit renouveler mon traitement.
Je ne suis pas très en forme, le médecin m'a prescrit une prise de sang.
J'ai été malade toute la nuit, j'appelle le médecin.

Bien !

29/05/2018 : Des fins de phrases

Elle a toujours tendance à placer les gens.
Il a vite compris qu'il ne devait pas parler.
Elle a été privée de gâteaux.
N'hésitez pas à essayer.
Pas de panique, nous allons venir.
Connaissez-vous Monsieur Bouleau ?
Avez-vous rencontré Bernard ?
On a évité de parler.
L'usine produit de l'électricité.
Il est face à moi.
Il est tombé dans un piège sans issue.
Je suis contre Macron.
C'est dans la soiré que je regarde un film.
Ne devait-il pas envoyer un chèque ?
Vous étiez si désabusé !
Il ne se souvient pas si il a fermé les fenêtres.
Il est furieux qu'elle ait mal lavé la vaisselle.
Elle est passionnée de motos.
Prête-moi ton jouet !
Il faut trouver un moment pour diner.
Elle peine toujours pour attraper la portière.

Bien !

22/05/2018 : Noms de catégories

Le pommier et le cerisier sont des arbres.
Le muguet et la tulipe sont des fleurs.
Le lait et le jus d'orange sont des boissons.
Le gâteau et la glace sont des desserts.
La corde à sauter et la poupées sont des jouets de filles.
Le football et le basket sont des sports.
La cafetière et le grille-pain sont des appareils électriques.
La pelle et le râteau sont des outils.
L'ours blanc et le pingouin sont des animaux polaires.

Moyen !

24/04/2018 : Compléter le texte par des noms différents

Une nuit sans sommeil

 

Arrêté dans la nuit de lundi à mardi, un homme âgé d'un quarantaine d'années a avoué son délit.
Armé d'un couteau de combat, il s'attaquait aux véhicules de toutes marques sans préférence aucune.
En une même nuit, ce quadragénaire est parvenu à crever les pneus de plus de 16 voitures en une même nuit.
Il sera jugé le 8 du mois prochain devant le tribunal correctionnel de la ville.

Moyen !

19/04/2018 : Adjectifs -> Noms en contexte

Transformer chaque phrase en passant de l’adjectif au nom

Ex : Pierre est intelligent => L’intelligence de Pierre

La maison est luxueuse => Le luxe
La mousseline est légère => La légèreté
La hyène est cruelle => La cruauté
La jeune fille est sourde => La surdité
Le toit est robuste => La robustesse
Ma grand-mère est coquette => La coquetterie
La fillette est confuse => La confusion
Ta mère est franche => La franchise
La route est étroite => L’étroitesse
Le bouton est gros => La grosseur
Paul est séduisant => La séduction
La vielle dame est folle => La folie
Le tigre est féroce => férocité
Sa robe est blanche => La blancheur
Les fruits sont conservés => La conservation
La porte est fermée => La fermeture
La crayon est pointu => La pointe

 

05/03/2018 : Center Hospitalier Universitaire de Reims

Pôle autonomie et santé

Médecine Physique et de Réadaptation

Reims, le 05/03/2018

COMPTE RENDU D’HOSPITALISATION DE JOUR DU 02/03/2018

MOTIF DE L’HOSPITALISATION :
Renouvellement d’injections de toxine botulinique du membre supérieur droit et membre inférieur droit chez un patient avec séquelles d’hémiplégie ischémique sylvienne gauche datant de 2008.

ANTECEDENTS :

  • Acouphènes
  • Varice œsophagienne grade I liée à une ancienne addiction
  • AVC cérébral ischémique sylvien complet sur occlusion de la carotide interne gauche
  • Atrophie de la rétine gauche sur probable atteinte ischémique (occlusion de l’artère centrale de la rétine gauche) et HLH homonyme.

Chirurgicaux :

  • Ostéome de hanche droite antérieur

TRAITEMENT A L’ENTREE :
(…)

EXAMEN CLIIQUE :
Son poids est de 80 kg pour 1,72 m. EVA = 0
Les muscles ciblés par les injections de toxines DYSPORT sont les suivants :

Pour le membre inférieur :
Triceps sura, soléaire 300 UI
Gastrocnémien médial et latéral 100 UI
Fléchisseur commun des orteils 100 UI
Fléchisseur commun du gros orteil 100 UI

Pour le membre supérieur :
Brachial antérieur 150 UI
Fléchisseur radial du carpe 150 UI
Fléchisseur ulnaire du carpe 100 UI
Fléchisseurs des doigts 2 X 75 UI

Le patient marche en rotation externe de membre inférieur droit avec peu de moments de flexion de cheville, il y a tout de même un petit pas postérieur et en rotation externe du membre il y a un arrêt en vitesse V2 pour le quadriceps à environ 60°.
Il y a peu d’hypertonie sur les ischio-jambiers internes.
Lors de la phase oscillante, il y a une flexion des orteils et du gros orteil.
Nous reverrons le patient d’ici 4 et 6 semaines.

CONCLUSION :
Nouvelle séance d’injection de toxine botulique membre supérieur et membre inférieur droits chez un patient qui sera revu d’ici 4 à 6 semaines.
N’a pas pu être inclus dans ORTHOX en raison d’une curatelle et d’un DAS inférieur à 2

Professeur FC. BOYER

23/02/2018 : Verbes qui changent au pluriel

Il lit. Ils lisent.
Elle a peur. Ils_ont peur.
Elle boit. Ils boivent.
Il applaudit. Ils_applaudissent.
Il dort. Ils dorment.
Il écrit. Ils_écrivent.
Il peint. Ils peignent.
Il va à l'école. Ils vont à l'école.
Il est dans le bus. Ils sont dans le bus.
Il fait du toboggan. Ils font du toboggan.
Il met la table. Ils mettent la table.
Il sent des fleurs. Ils sentent des fleurs.
Il attend le bus. Ils_attendent le bus.
Il construit une cabane. Ils construisent une cabane.

Bien !

K. Le Foll : ortho